Presentation

Cholestérol, Coeur et Statines


Un livre paru en 2012 s’attaque violemment aux Statines, médicaments utilisés pour faire baisser le taux de cholestérol sanguin et en prévention de rechute d’infarctus du myocarde.
Ce livre met en lumière certains effets néfastes de ces médicaments, mais est malheureusement outrancier dans ses conclusions.

En effet, OUI les Statines ont des effets secondaires parfois importants. Les plus fréquents sont les douleurs musculaires ou articulaires, et aussi les risques d’hépatite.
Mais avant de parler des inconvénients, revenons sur les GROS avantages de ces médicaments.

Mais pour quelqu’un ayant eu un problème cardio vasculaire (angine de poitrine ou infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) la prescription d’une statine réduit notablement les risques de récidive (15 à 23%) et réduit la mortalité globale de 10%. Ce n’est pas rien !!

Pour quelqu’un sans antécédent cardiovasculaire mais ayant un taux de cholestérol élevé, c’est vrai qu’il y a des abus d’utilisation des Statines.
Rappelons comment décider d’un traitement ou non.
En fait on évalue la valeur de mauvais cholestérol (LDL Cholestérol) à ne pas dépasser en fonction de votre nombre de facteurs de risque cardiovasculaire (FRCV). Les facteurs de risque à tenir compte sont :
L’age (> 50 ans pour l’homme ; > 55 ans pour la femme)
L’Hypertension artérielle
Le Tabac
Le Diabète
Les Antécédents Familiaux d’Accident cardiovasculaire jeune

Si vous avez 0 FRCV, vous pouvez vous permettre d’avoir un LDL – C jusque 2,20 g/l
Si vous avez 1 FRCV, ne pas dépasser 1,90 g/l
Pour 2 FRCV, ne pas dépasser 1,60 g/l
Avec 3 FRCV, valeur limite = 1,30 g/l
Et avec 4 ou 5, valeur limite = 1 g/l.
Le bon cholestérol (HDL – C) retire un FRCV

En respectant ces consignes, beaucoup de personnes peuvent être exemptées de prendre un traitement. Ainsi une femme jeune sans aucun FRCV et un LDL – C à 2,10 n’a pas besoin de traitement.
Par contre un homme de 52 ans fumeur, avec un LDL – C à 1,65 g/l doit se traiter pour réduire les risques d’accident cardiovasculaire.
Mais rappelons que le 1er Traitement à suivre c’est LE REGIME +++, avant toute instauration de traitement. Et dans l’exemple ci dessus, l’arrêt du tabac ne serait pas du luxe …

Venons en maintenant aux inconvénients.
On craint une hépatite? dans les premiers mois de traitement il faut vérifier l’état du foie par une prise de sang.
Les douleurs musculaires ou articulaires ? Si le patient s’en plaint il faut effectivement en tenir compte.
Et dans les 2 cas, l’arrêt du traitement est à voir avec votre médecin, et éventuellement en essayer un autre. Car toutes les molécules ne produisent pas les mêmes effets chez une même personne.

En Conclusion, Oui les statines ont des effets néfastes à surveiller, mais se passer de leurs avantages fait perdre des chances aux patients. Restons mesurés dans les 2 sens.
Et encore une fois, le meilleur traitement c’est le REGIME (MEDITERRANEEN).

Pour en savoir plus : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1360516/fr/pour-un-bon-usage-des-statines
ou http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48448/0/NewsDetails.aspx



Posté dans : Le coin du médical